MECS Le Moulin

pour se poser, se reposer

La MECS Le Moulin, qu’est-ce que c’est ?

Le Moulin est une Maison d’Enfants à Caractère Social située à Amiens. Elle dispose d’une habilitation depuis 1988 et d’une capacité d’accueil de 27 places. Elle accompagne des filles âgées de 12 à 21 ans et peut également accueillir des jeunes garçons adultes (à partir de 17 ans) sur le service de chambres extérieures.

Carences éducatives, absentéisme scolaire, séparation conflictuelle, maltraitance… Quelle que soit leur histoire, les jeunes sont confiés, dans le cadre d’un placement, à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) du Département de la Somme ou à l’établissement suite à une décision du Juge pour Enfants pour une durée variable, allant de deux mois à un an.

Quelle est la prise en charge ?

Succinctement, la démarche d’accompagnement commence avec le Document de demande d’admission en renseignant l’affiliation de l’enfant, son niveau d’autonomie, sa scolarisation ainsi que les difficultés rencontrées. Chaque jeune a un référent d’aide sociale à l’enfance. La MECS Le Moulin reçoit le jeune nécessitant un placement accompagné de sa famille ainsi qu’un éducateur, pressenti en fonction de son âge. Après étude de la demande, de sa faisabilité, plusieurs rencontres et visites de l’établissement, un document individuel de prise en charge est signé par l’ensemble des parties.

Le temps d’accueil et de prise en charge pour chaque jeune varie selon la manière dont évolue sa situation en s’appuyant sur :

  • Un accompagnement progressif vers l’autonomie ;
  • Un accompagnement individuel prenant en compte les difficultés, les besoins, les attentes, la santé mais aussi les ressources de chaque personne accueillie ;
  • Un accompagnement global visant l’insertion sociale, scolaire, professionnelle et l’accès au logement pour les plus grands ;
  • Un accompagnement en petites unités ou en chambres extérieures, basé sur la proximité et l’inscription dans le tissu urbain pour favoriser l’intégration sociale.

Ce temps de placement pourra être renouvelé à la fin du séjour, si l’évaluation de pertinence le recommande.

Sauf décision judiciaire particulière, la famille sera associée à l’accompagnement du jeune et l’autorité des représentants légaux sera respectée. Pour les jeunes majeurs, la famille sera, ou non, prise en compte, en fonction de leur volonté.

Comment s’organise la MECS Le Moulin ?

Toute personne est accueillie au Moulin quelles que soient son origine, sa culture et sa religion dans un principe de tolérance, bientraitance et droit à la différence. Le Moulin est composé de quatre unités correspondant à une répartition par sexe, âge et capacité d’autonomie.

1 – L’internat

Au sein de l’internat (Route d’Abbeville), les jeunes sont encadrés au quotidien.

  • La maîtresse de maison est en charge des achats, de l’entretien des locaux et la préparation des repas et les éducateurs occupent un accompagnement à temps plein dans la structure (démarches administratives, rendez-vous scolaires, suivi médical…).
  • En journée type, les éducateurs sont présents auprès des jeunes de 8h à 22h30. Une surveillante de nuit prend le relai de 22h30 à 8h.

Les loisirs occupent une place importante dans la prise en charge des jeunes en ce que cela est un support à la prise en charge. Les jeunes seront amenés à se responsabiliser, notamment sur leur équilibre alimentaire et la gestion de leur budget, pour devenir progressivement autonomes. Lors des week-end et des vacances scolaires, des activités (piscine, patinoire, accrobranche, laser game, événements sportifs régionaux…) voire séjours, en France ou à l’étranger, sont organisés et proposés à l’ensemble des usagers.

2- La maison de vie

A 16 ans, les jeunes filles de l’internat seront réorientées dans leur famille ou dans un second établissement, pouvant être Le Moulin (Rue Le Nôtre). Les enjeux ? Un apprentissage de l’autonomie et du vivre ensemble dans le respect de chacun. Les jeunes sont encadrés de la même manière et ce jusqu’à leurs 18 ans.

3 – L’unité 3+1

A la majorité, et si leur situation le permet, les jeunes filles pourront être habilitées à vivre en semi-autonomie (Rue Blasset) où l’encadrement éducatif n’est plus permanent mais le passage d’éducateurs y est, pour leur sécurité, toujours régulier. Le logement se compose d’un appartement pour 3 personnes (chambre individuelle + sanitaires communs) et un studio complet individuel.

4 – Chambres extérieures individuelles

Enfin, après 18 ans, les jeunes auront la possibilité de demander un contrat jeune majeur avec l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance), à pour une durée de 1 à 3 mois (reconductible jusqu’aux 21 ans) :

  • Avec Le Moulin qui met un studio à disposition et finance l’alimentaire, l’entretien et l’argent de poche. Dans cette structure, les jeunes sont responsables et autonomes. Ils disposent d’un environnement individuel. Les garçons sont acceptés à partir de 17 ans.
  • En direct avec l’ASE, subventionnant les jeunes autonomes.

Les objectifs du placement

Dans sa fonction première, Le Moulin est un lieu d’accueil temporaire, un lieu de protection, de prévention et d’exigence, où chaque jeune peut se poser et se reposer. C’est un espace de transition, construit de rencontres, de paroles, d’échanges entre passé et avenir.

Cet accueil a pour but de favoriser un travail d’accompagnement éducatif. Avec le soutien des professionnels du Moulin, à partir des attentes ciblées des jeunes et leurs familles, un des objectifs fondamentaux est de leur offrir un accueil adapté, garantissant la construction d’un projet personnalisé.

Les droits et les devoirs de chacun

En tant que mineur ou jeune majeur, des droits et des devoirs les protègent et les préparent à devenir adultes. Ils seront amenés à respecter le cadre et les règles de vie inhérents au fonctionnement de chaque structure d’accueil.

La loi définit les droits fondamentaux des usagers dans la Charte nationale des droits et libertés de la personne accueillie (12 articles – Arrêté du 8 septembre 2003) :

  • Principe de non-discrimination
  • Droit à une prise en charge ou à un accompagnement adapté
  • Droit à l’information
  • Principe du libre choix, du consentement éclairé et de la participation de la personne
  • Droit à la renonciation
  • Droit au respect des liens familiaux
  • Droit à la protection
  • Droit à l’autonomie
  • Principe de prévention et de soutien
  • Droit à l’exercice des droits civiques attribués à la personne accueillie
  • Droit à la pratique religieuse
  • Respect de la dignité de la personne et de son intimité.

L’ensemble de ces droits et devoirs au sein du Moulin seront détaillés dans les documents remis lors de la prise en charge (règlement et charte des droits).

Les modalités de sortie

Les modalités de sortie sont essentiellement des retours en familles et la poursuite de l’accompagnement dans le cadre d’un contrat jeunes majeurs.

De ce fait, l’établissement s’inscrit pleinement dans une logique de continuité des parcours visant l’autonomie complète des jeunes. C’est pourquoi les modalités de suivi mises en place permettent de préparer la sortie de l’établissement à la majorité de manière anticipée, en lien avec le jeune, dans une logique d’autonomie complète.

Lorsqu’une orientation vers un nouveau lieu d’accueil est envisagée, elle est préparée par les éducateurs référents en concertation avec l’équipe, les mineurs et leurs familles.

Contacts

646, rue de Cagny, CS 58819
80088 AMIENS CEDEX 2

Téléphonnez-nous au   03 22 53 52 56

Vous pouvez nous contacter aussi via le formulaire de contact sur la page contactez nous, rubrique Dispositif Éducatif Familial Intensif.

A voir aussi sur le site
Dernières actualités
Contactez-nous
Faites un DON

Complément d’information